01/03/2010

DOMINIQUE NIQUE

Froid février, chaudes parodies...
podcast

Dominique nique, nique,

Va baiser tout simplement

Routier, beau et charmant,

En tous chemins, en tous lieux,

Il fornique à qui mieux mieux,

Il fornique à qui mieux mieux !

 

Il se moque de sa mère

Qui lui disait maintes fois :

« Surtout n'imite pas ton père,

Je ne l'ai vu qu'une fois ! »

 

Pourtant saoul comme une barrique,

Son 15 tonnes il le conduit

Et toujours il a la trique

Chaque soir il voit les filles !

 

Mi-taureau, il ensemence

Les épouses du monde entier

Les vieux maris il compense,

Combat la stérilité !

 

Engrossa toute une école

De belles jeunes filles en fleur

Et pour tenir sa parole,

Créa une crèche, quel grand cœur !

 

Dominique voulut faire

Recherche de paternité

22 femmes se présentèrent

Et trente-deux bambins musclés !

 

Dominique vit en rêve

Les camionneurs, les routiers

Déflorant dix mille vierges

Sur un parking rassemblés

 

Dominique, notre père,

On veut te remercier

Grâce à toi on est tous frères,

Vive la consanguinité !

P.S. : Dans la version remixée avec la pauvre "Singing nun" peu avant sa mort, des couplets ont été coupés.

 

 

 

 

07:51 Écrit par Mimie dans Métiers, hobbies | Commentaires (2) |  Facebook | |

Commentaires

Demande d'interprétation de dominique nique Bonjour!
J'ai bien aimé cette version de dominique.Je fais un spectacle de fin d'année dans le cadre de mes cours de théâtre en juin 2010,¨dans un théâtre à Paris.Je voudrai savoir si je pourrai intertpréter un extrait de dominique nique.Merci d'avence pour votre réponse.

Écrit par : CHENILCO | 18/03/2010

C'est fou le nombre de personnes que cette chanson peut inspirer !

Écrit par : Henri Golant | 17/05/2011

Les commentaires sont fermés.