13/03/2010

ASSASSIN, FOLIE !


podcast

 

A minuit, irrésistible envie

La nuit, c'est ma fête

Je suis ce que tu fuis

 

Je saisis, par surprise et sans bruit

L'échine ou la tête,

Assommant sans un cri

 

Toute les nuits, je commets des délits,

Je me déchaîne,

Meurtres à la chaîne,

Sans peine

 

Je joue les nuits

A l'assassin, folie

Meurtrière

Tuant sans souci où le vent me mène

Je joue les nuits à l'assassin, folie

Et sans problème

J'avoue, oui, j'agis tout seul, sans haine

 

La victime tapie dans son abri

Prête, je la guette,

Sans répit, je l'épie

Je l'étripe, le fatal coup de griffes

Déchire ses viscères

Je peux me repaître

Repaître

 

Je joue les nuits

A l'assassin, folie

Meurtrière

Tuant sans souci où le vent me mène

Je joue les nuits à l'assassin, folie

Et sans problème

J'avoue, oui, j'agis tout seul, sans haine

 

Toutes mes pulsions assouvies

La violence de mes envies

Je m'en vais, vol léger

 

Hululements, concerto

Toutes les chouettes en duo

Il est temps, il est tôt...

 

Je gagne mon nid dans ma maison-taudis

Et je vais dormir jusqu'à demain minuit...

 

Je joue les nuits

A l'assassin, folie

Meurtrière

Tuant sans souci où le vent me mène

Je joue les nuits à l'assassin, folie

Et sans problème

J'avoue, oui, j'agis tout seul, sans haine. (bis)

 

 

 

14:23 Écrit par Mimie dans Divers | Commentaires (0) |  Facebook | |

Les commentaires sont fermés.