28/03/2013

STROMAE

Parodie de "PAPAOUTAI - SROMAE

 

Qu'est-ce qui tient dans une main
Qui est long et pas très épais
Tu ne vois pas ? Allons cherche bien
Tu finiras bien par trouver !
On en a souvent le besoin
Il est souple assez parfumé
Elastique, il va et il vient
C'est mieux pour être protégé !
Pas vrai ?
Où est sa parka
Dis-moi, où est sa parka ?
Sans mettre son p'tit K-Way,
Jamais il pénétrera !
Ah, tu n'en as pas ?!!
S'il n'est pas chapeauté,
Chez moi, tu n'as le droit d'entrer
Qu'avec les doigts !
 
[Refrain] (x2)
Ou t'es caoutchouté
Ou t'es caoutchouté
Ou t'es caoutchouté
Ou tu peux pas niquer, niquer !
 
[Couplet 2]
Quoi ? Non, je n'en ai pas
Y a bien un Carrefour au coin de la rue
Ca coûtera 2 euros ou trois
Ca coûte pas cher pour faire crac boum hue
N'est-ce pas agréable ?
J'enfile l'imperméable
Des ptits coeurs ou goût vanille
Si on donne naissance, on est irresponsables !
Ah ! Et bien oui, tiens,
C'est pas le moment de faire un bébé
Tu désires vraiment être papa ?
M'sieur va tout faire pour l'éviter, c'est ça
J'fais quoi si tu t'retires pas ?!!
Garde-nous des M.S.T. ! Pour la toute dernière fois,
Je te laisse pas le choix :
 
[Refrain]
 
[Outro] (X2)
Où est sa parka
Dis-moi, où est sa parka ?
Sans mettre son p'tit K-Way,
Jamais il pénétrera !
Ah, tu n'en as pas ?!!
S'il n'est pas chapeauté,
Chez moi, tu n'as le droit d'entrer
Qu'avec les doigts !
 
[Refrain]

 

Parodie de "Je cours" - STROMAE

STROMAE.jpg


Ca y est, j’viens d’m’y mettre

J’sais pas c’qu’on y fait, ni ce qu’on dit

Mais tous veulent y être..

Je veux voir, me faire des amis

Et là on en trouve des tas

J’suis seul, mon amie m’a quitté

Et j’essaie...


Un seul « j’aime » et j’ai tous les accès

Des groupes, des pages

Et je poste, j’envoie des pokes, je « lolle » et je blague

Chut, souvent je mens, je m’ vante, je pique des vannes trop marrantes

Tous morts, morts de rire !

Et j’ai envie qu’on me kiffe plus encore, je suis libre

De penser, je m’épanche

Que tout le monde sache

Et je le fais du lundi au dimanche

Je parle tard
Accro à mon portable

Sur le chat au petit jour je suis là

 

Facebook

Je like

Oui je like

Et puis je like

Ensuite je like

Et après ben je like

Oui je like

Et je like

 

Et je continue à faire aller mes neurones

Les gens trouvent drôles mes statuts

Et il me faudra tout mon temps

Afin de mater les tiens, ceux d’tes enfants

Car je commente tout

Je suis le télex

Tous sont flattés et m’laissent des comm.

Oh ! J’adore plaire au public

Je n’ai pas peur : c’est un pseudo, y a pas de souci

Aucun ne me connaît

Que sais-tu de moi ?
Ce que je veux bien, moi, te montrer !

Un gus qui rigole

Mais réellement, c’est pas la joie, tout va de traviole

Un gars lassant sans amis sans argent

Je gaffe et j’agace avec ma malchance

Tu vois pourquoi j’aimerais être fort, l’idole des femmes, celui qu’on adore ?

(Oui être fort) 

Et c’est plus fort que moi

Dès que je m’lève, le monde se connecte avec moi

Ici, ailleurs,  j’suis dans la place

Même enfermé, je cours et le temps passe

Sans une tune, tout peut se dire et se voir

Et j’y retourne souvent pour qu’on m’rejoigne

Mieux vaut le pc, pas l’temps de m’nourrir

J’invite, fais-tu partie de mes amis ?

 

Facebook...

like-like-like-buuteeq.jpg

17:55 Écrit par Mimie dans Amour, couple | Commentaires (0) |  Facebook | |