01/03/2010

DOMINIQUE NIQUE

Froid février, chaudes parodies...
podcast

Dominique nique, nique,

Va baiser tout simplement

Routier, beau et charmant,

En tous chemins, en tous lieux,

Il fornique à qui mieux mieux,

Il fornique à qui mieux mieux !

 

Il se moque de sa mère

Qui lui disait maintes fois :

« Surtout n'imite pas ton père,

Je ne l'ai vu qu'une fois ! »

 

Pourtant saoul comme une barrique,

Son 15 tonnes il le conduit

Et toujours il a la trique

Chaque soir il voit les filles !

 

Mi-taureau, il ensemence

Les épouses du monde entier

Les vieux maris il compense,

Combat la stérilité !

 

Engrossa toute une école

De belles jeunes filles en fleur

Et pour tenir sa parole,

Créa une crèche, quel grand cœur !

 

Dominique voulut faire

Recherche de paternité

22 femmes se présentèrent

Et trente-deux bambins musclés !

 

Dominique vit en rêve

Les camionneurs, les routiers

Déflorant dix mille vierges

Sur un parking rassemblés

 

Dominique, notre père,

On veut te remercier

Grâce à toi on est tous frères,

Vive la consanguinité !

P.S. : Dans la version remixée avec la pauvre "Singing nun" peu avant sa mort, des couplets ont été coupés.

 

 

 

 

07:51 Écrit par Mimie dans Métiers, hobbies | Commentaires (2) |  Facebook | |