LES POPPYS

Après la parodie d'"Isabelle", voici celle de "Non, non, rien n'a changé" des POPPYS !

N.B. : je cherche un jeune garçon ou jeune homme pour me l'interpréter ! Pied de nez


JE N'SUIS PAS DEPUCELE


C’est l’histoire d’une déesse que j’avais rencontrée

C’est l’histoire d’un pauv’ mec qui avait espéré

C’est l’histoire d’un amour que je croyais naissant

C’est l’histoire d’un beau jour que moi l’adolescent

 

Je voulais : être à deux, que moi et ma minette

Je voulais, j’espérais que je m’la serais faite

A ce bal, mais bordel, oui tout a dérapé

Oui tout a dérapé, oui tout a dérapé

 

Non, non , rien n’a changé

Je n’suis pas dépucelé !

Non, non , rien n’a changé

Je n’suis pas dépucelé !

Hey ! Hey !

Hey ! Hey !

 

Et pourtant bien des glands ont bouché des p’tits trous

Et pourtant bien des glands ont fourré des minous

Ont niqué ! (choeurs : oui ont niqué)

Ont niqué ! (oui ont niqué)

 

J’ai eu des aventures, souvent avec des thons

Mais jamais pu conclure avec une fille canon

J’ai foiré ! (oui j’ai foiré)

J’ai foiré ! Qui pourrait m’expliquer que :

 

Non, non , rien n’a changé

Je n’suis pas dépucelé !

Non, non , rien n’a changé

Je n’suis pas dépucelé !

Hey ! Hey !

Hey ! Hey !

 

Moi je pense très souvent, isolé sous mes draps

Moi je pense très souvent à ces jolies nanas

Et je bande ! (oh oui, je bande !)

Et je bande ! (oh oui, je bande !)

Moi je pense à tout ça mais je n’ai que mes doigts

Toutes ces filles-là ne me regardent pas

J’suis tout l’temps (oh ! oui, tout l'temps)

J’suis tout’l’temps

En manque, en manque !

 

Non, non , rien n’a changé

Je n’suis pas dépucelé !

Non, non , rien n’a changé

Je n’suis pas dépucelé !

Hey ! Hey !

Hey ! Hey !

C’est l’histoire d’une déesse que j’avais rencontrée

C’est l’histoire d’un pauv’ mec qui avait espéré

C’est l’histoire d’un amour que je croyais naissant

C’est l’histoire d’un beau jour que moi l’adolescent

 

Je voulais : être à deux, que moi et ma minette

Je voulais, j’espérais que je m’la serais faite

A ce bal, mais bordel, oui tout a dérapé

Oui tout a dérapé, oui tout a dérapé

 

Non, non , rien n’a changé

Je n’suis pas dépucelé !

Non, non , rien n’a changé

Je n’suis pas dépucelé !

Hey ! Hey !

Hey ! Hey ! (bis)

 

 

ESCABELLE

Voici ma dernière composition écrite à la demande d'un contact sur Facebook : "Poppys".

Fan de ce groupe des années 70, il désirait une parodie de "Isabelle", sur le thème de l'amour ou du sexe.  Comme d'habitude, mon crayon a dérapé quelque peu et voici ce que ça donne :


podcast

J'aimerais la filmer mais je cherche une meilleure version instrumentale... Merci !

 

J’ai trois fois 10 ans

Mais je suis naine et courte sur pieds

J’ai la taille basse

Marie Thumas on m’a appelée

Car, petite, ma mère

Dans une boîte m’a conservée

 

Escabelle, escabelle,

Escabelle, escabelle,

Je t’aime !

 

Dès que je suis née

Ma mère n’a fait que me chercher

Car dans la maison

Pour une naine, tout est danger

J’ai failli disparaître

Dans la cuvette des W.C.

Escabelle, escabelle,

Escabelle, escabelle,

Je t’aime !

 

Malgré ceux qui rient

Jamais les bras, je n’ai baissés

Au collège je servais

De ballon pour le volley

Que les grands sont méchants,

J’en ai les jambes coupées !

 

Escabelle, escabelle

Escabelle, escabelle,

Je t’aime !


 Et puis un beau jour

Sur l’escabelle j’étais montée

Et puis un beau jour

Oui je la vis, ma douce moitié

Depuis dix ans déjà

A deux on forme l’unité

 

Escabelle, escabelle,

Escabelle, escabelle,

Je t’aime !

 

Lalalalala...

 

Escabelle, escabelle,

Escabelle, escabelle,

Je t’aime !

 

 

Écrit par Mimie Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

Article intéressant. On comprend bien les techniques de référencement.

Écrit par : gollumelite | 24/11/2013

Les commentaires sont fermés.