09/04/2010

PLACE DES COURONNES

podcast

Il m'avait dit : « Rendez-vous pour vos dents

7 août, 16 heures », quel bol !

« On verra pour votre rage de dents,

Plombages ou placer des couronnes. »

 

 

Le jour est venu et moi je prie

Car j'veux pas mettre de dentier

Et si je n'avais plus d'incisives,

J' s'rais plus le crooner du quartier...

 

C'est fou, ça se bouscule salle d'attente,

Ca rappelle la même foule y a dix ans,

Mâchoires gonflées et les regards baissés,

Pourquoi j'ai attendu des années ?

De vieilles mémés, des p'tits marmots,

Un bruit de fraise, froid dans le dos,

Une table à droite, un tas de journaux

Combien avant moi : un, deux, trois, quatre, de trop !

 

Il m'avait dit : « Rendez-vous pour vos dents

7 août, 16 heures », quel bol !

« On verra pour votre rage de dents,

Plombages ou placer des couronnes. »

 

Sourire sans dents jusqu'aux oreilles,

La belle Séverine me regardera-t-elle ?

J'aurais dû m' soigner, quel inconscient

Un détartrage de temps en temps.

Maintenant j'ai peur de regarder l'miroir

J'ressemblerai à un pépé le soir

Sans dents, l'air d'une  antiquité,

J'imagine dans le verre mon râtelier...

 

« Entrez, entrez ! », poignée de mains,

« Des dents cariées, trois je crois bien... »

« Asseyez-vous », fait le médecin

« Ca fait mal », « Grand la bouche, écartez bien ! »

 

Il m'avait dit : « Rendez-vous pour vos dents

7 août, 16 heures », quel bol !

« On verra pour votre rage de dents,

Plombages ou placer des couronnes. »

 

 

« J'ai connu des haleines oh ! et des haleines ah !

Comme vous, comme vous, comme vous

J'en ai percé des abcès devenus tout flasques

Comme vous, comme vous, comme vous

Chaque molaire morte à une nouvelle a fait place

Et vous, et vous... et vous ?

Etes-vous d'accord de porter dorénavant

Une prothèse pour la vie ? »

« Si y a pas l'choix, allez-y ! »

 

« Et hop à droite, et hop devant, et hop au fond,

Ne pas bouger !.. Et hop à gauche,  et hop fini !

 

Hé bien, c'est formidable, car demain

Vous aurez le sourire d'un gamin !

J'ai posé toutes vos dents sur la table,

Comme ça vous pourrez jouer au scrabble ! »

Dans la vitrine je vois le reflet

D'une tête d'Alien, non c'est moi !

Plus rien à gauche, quelle gueule de raie !

Plus rien à droite... Non, c'est pas moi !

Non, c'est pas moi !

Non, c'est pas moi !

Non, c'est pas moi !

 

Il m'avait dit : « Rendez-vous pour vos dents

7 août, 16 heures », pas d'bol !

Ca devait être l'anesthésiant :

Je suis tombé... dans les pommes !

Dans les pommes !

Dans les pommes !

 

 

Puis il m'a dit : « Rendez-vous pour vos dents... »

 

18:00 Écrit par Mimie dans Métiers, hobbies | Commentaires (2) |  Facebook | |