29/09/2008

DU PATE DE CHEZ ZWAN

mmhomer


podcast

 

Dans mon lit, le r’pas est loin, si loin, qu’à minuit,
Oui il m’arrive souvent d’avoir faim encore
Alors je descends car je ne tiens plus

Je souris en découvrant dans le frigo rempli
Les restes de galette des rois qu’avait fait ma maman
Et un fromage demi-vieux que j’avale en moins d’deux

J’irais bien me faire une couque au pâté de chez Zwan
Manger un cornet d’amour et un tas de petits choux
A la crème
Comme un hamster, je m’en mets plein les joues

Je ne voudrais pas me mettre l’estomac à l’envers
Car « on mange » a dit ma mère, « ce s’ra prêt dans un instant,
Le temps que le beurre fasse dorer le gratin d’chou-fleur… »

C’est samedi, oui c’est le jour où nous faisons le plein
Tous deux caddies à la main, on vide le magasin
Pour l’épicier c’est plaisir de nous voir revenir

Et je vais me r'faire une couque au pâté de chez Zwan
Manger un cornet d’amour et un tas de petits choux
A la crème
Comme un hamster, je m’en mets plein les joues

Je ne voudrais pas me mettre l’estomac à l’envers
Car « on mange » a dit ma mère, « ce s’ra prêt dans un instant,
Le temps que le beurre fasse dorer le gratin d’chou-fleur… »...

 

partition

17:16 Écrit par Mimie dans Santé | Commentaires (12) |  Facebook | |